Le harcèlement scolaire

Afficher l'image d'origine
source:RTL

Tout d’abord qu’est-ce que le harcèlement ?

Le harcèlement en milieu scolaire se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique.

  • Comment reconnait-on des actes de harcèlement ? :

Le harcèlement se fonde sur le rejet de la différence. Il revêt des aspects divers en fonction de l’âge et du sexe. Les risques de harcèlement sont plus grands à la fin de l’école primaire et au collège.

On peut considérer qu’il y a harcèlement lorsque :

  • les agressions sont répétées et s’inscrivent dans la durée,

Le harcèlement est aussi  la mise en place d’une situation de domination.

Le harcèlement peut prendre de très nombreuses formes plus ou moins visibles: les jets d’objets, les pincements, les tirages de cheveux, les moqueries, les surnoms méchants, les insultes, les violences physiques, le racket, les jeux dangereux, la mise à l’écart, la propagation du rumeurs….

  • Quels sont les différents niveaux de harcèlement ?

Il y a plusieurs niveaux dans la persécution des victimes :

  • le harcèlement dans l’enceinte de l’école par les camarades de classe : moquerie, …
  • -Le « cyberharcèlement » est une variante récente du harcèlement, reposant sur l’usage d’internet et des nouvelles technologies de communication (blogs, e-mails, réseaux sociaux, téléphones
    Afficher l'image d'origine
    source:Manitoba

    portables). Ce type de harcèlement est favorisé par l’anonymat et l’absence de contrôle d’identité qui permettent aux harceleurs d’agir en toute discrétion. Il ne laisse pas de répit aux victimes et fait des dégâts considérables.

  • -le harcèlement sexuel :
  • Quelles en sont les conséquences ?

Les conséquences du harcèlement en milieu scolaire peuvent être graves et multiples :

décrochage scolaire voire déscolarisation (des études montrent que la peur des agressions expliquerait 25% de l’absentéisme des collégiens et lycéens)

  • désocialisation, anxiété, dépression,
  • somatisation (maux de tête, de ventre, maladies),
  • conduites autodestructrices, voire suicidaires.

 

Outre les effets à court terme, le harcèlement peut avoir des conséquences importantes sur le développement psychologique et social de l’enfant et de l’adolescent : sentiment de honte, perte d’estime de soi, difficulté à aller vers les autres et développement de conduites d’évitement. S’ils ne sont pas pris en compte, ces effets peuvent se prolonger à l’âge adulte.

Pour s’informer sur le harcèlement vous pouvez consulter le site ci-dessous :

http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr

 

 

 

 

Publicités