Domaine : art du visuel (peinture)

Thématique : Arts, mythes et religions

Problématique : comparaison de l’évolution de la célébration de Thanksgiving.

THE FIRST THANKSGIVING, JEAN-LOUIS GERÔME FERRIS:

the_first_thanksgiving_jean_louis_gerome_ferris.1227707167.png

http://chantalserriere.blog.lemonde.fr/2008/11/27/le-premier-thanksgiving-quand-les-futurs-cow-boys-rendaient-grace-aux-indiens/

FREEDOM FROM WANT, NORMAN ROCKELL:

http://www.art.com/products/p9388039464-sa-i5447034/norman-rockwell-freedom-from-want-march-6-1943.htm?RFID=042036&TKID=15069490

 

Le premier tableau représente le premier « Thanksgiving » ou les Indiens sont les invités d’honneur de la fête. On dit que le premier Thanksgiving a été célébré un an après  l’arrivée dans le Massachussets, du Mayflower, bateau des premiers anglais venant s’installer aux États Unis. Comme l’hiver était froid beaucoup des colons périrent et c’est un Indien de la tribu Wampanoag qui sauva le reste de la communauté. Il leur donna de la nourriture et leur enseigna  l’agriculture et la chasse et la pêche.Après la première récolte on organisa trois jours de prière et de fête où les colons invitaient les Indiens.Il paraît que des dindes sauvages et des pigeons ont été préparés pour l’occasion.

Ensuite on ne remercia plus que Dieu lors de Thanksgiving et toute référence aux Indiens disparût.Après la mort du chef  indien qui était garant de paix, les Indiens Wampanoag ont été exterminés en 1676!

Comme nous pouvons le voir dans le deuxième tableau aujourd’hui, c’est la dinde qui est devenue le symbole de cette célébration. Aux États Unis cinquante millions de dindes sont abattus chaque année pour la circonstance et le président américain, en gracie officiellement deux. Pour les familles américaines c’est resté une fête de famille très importante jusqu’à nos jours.

Publicités