J’avais tout d’abord le projet d’écrire un article sur la Fondation Louis Vuitton, un de mes sujets d’Histoire des Arts. Mais avoir parcouru l’article très riche d’Emilie, je me suis dit qu’il ne serait pas utile d’écrire quelque chose sur le même sujet. Néanmoins, considérant ce monument comme un chef d’oeuvre, je vais vous présenter son architecte.

I Biographie

Frank Gehry naît en 1929 à Toronto, Canada. Il s’installe avec sa famille à Los Angeles en 1947. En 1954, il obtient le diplôme d’architecture de la University of Southern California. Il étudie par la suite l’urbanisme à la Graduate School of Design de Harvard. Après ces études brillantes, il part en 1961 pour Paris où il travaille dans le cabinet d’André Rémondet (grand architecte français). De retour en Californie l’année suivante, il ouvre sa propre agence à Santa Monica.

II Un architecte innovant

Depuis la moitié des années 70, Frank Gehry réalise des projets d’architecture un peu partout dans le monde. Quelques unes de ses oeuvres : le Musée Guggenheim (Bilbao, 1997) ; le Walt Disney Concert Hall (Los Angeles, 2003) ; New York Tower by Gehry (New York, 2011) ; Pavillon Jay Pritzker (Chicago, 2004) ; sa propre maison (Santa Monica, 1962). Tous ces bâtiments sont de réelles attractions touristiques internationales.

Pour ses créations, Frank Gehry relève toujours des défis nouveaux : il réussit, avec génie, à mettre des matériaux en valeur, à faire tenir des édifices considérés comme inconstructibles, et crée même parfois de nouvelles techniques architecturales (comme pour la Fondation Louis Vuitton). Il sait manipuler des matériaux pauvres aussi bien que d’autres précieux, et adapter tous les monuments qu’il dessine à l’environnement qui les entoure.

Ses oeuvres sont toutes très modernes, légères, audacieuses, élancées et, surtout, toutes plus surprenantes les unes que les autres.

III Le regard de ses contemporains

C’est un architecte très admiré : considéré par le magazine Vanity Fair comme l’« architecte le plus important de notre époque ». Il reçoit en 1989 le prestigieux Prix Pritzker d’Architecture. L’architecture moderne a été et peut être parfois très contesté. Mais Frank Gehry a su se faire accepter, en réussissant à intégrer ses bâtiments au paysage, et en apportant de nouvelles choses à l’architecture.

SOURCES

Magazine « Connaissance des Arts »

Site de la Fondation Louis Vuitton : http://www.fondationlouisvuitton.fr/content/flvinternet/fr/l-edifice.html

Publicités